18.12.08

.


Sur le quai des adieux
ils se sont cherchés
ils se sont croisés
ils se sont manqués
et chacun sur leurs voies
ils ne se sont pas perdus de vue.
Elle a fait des voyages
sans jamais prendre un train,
des erreurs d’aiguillages,
parcouru le silence,
inventé des étoiles
Il est allé au loin
pour faire le tour du monde,
pour décrocher la lune
sans trouver la fortune
....
Dans la lumière du hall des pas perdus,
ils cherchent encore à se trouver
.

8 commentaires:

step a dit…

la "cathédrale" de St Ex ou le grand désert des pas perdus
cela me fait penser ton texte et cette photo à une chanson de Brel "bon dieu que c'est triste Orly le dimanche, avec ou sans Bécaud"
Bon week end E.

cathiminie a dit…

cette photo me fait le même effet que la première fois où je l'ai vu chez toi...vertige des grands espaces, de la solitude, du désamour...et en même temps horizons nouveaux percée du bleu du ciel...ton texte est inspiré ma chère Juillev mais en te connaissant il semble parler de beaucoup d'errance...ça doit être la fatigue de ma nuit de boulot qui me fait délirer...bonne journée...je vais faire un gros dodo

toutaubord a dit…

Je n'aime plus les trains ni les gares, trop de mauvais souvenirs, mais là, je m'engouffre sur le quai!!

juillev a dit…

j'aime ce lieu, étrange, pratiquement toujours désert et les histoires qu'il raconte, les histoires que l'on se raconte
...Tous les départs ne sont pas forcemment tristes

toutaubord a dit…

Tu as raison je sais bien et puis aller dans une gare c'est pour partir, alors pourquoi pas. Bonne nuit Juillev

Tulipe a dit…

J'ai délaissé les gares et les trains... Je voyage aujourd'hui avec ma souris. Elle m'a entraîné jusqu'ici et j'y ai passé un bon moment. J'ai pris le temps de visiter un peu les alentours aussi, chez vous ailleurs.
Le paysage me plaît beaucoup.
Je repars avec l'envie de revenir.

juillev a dit…

Merci, Tulipe, tu es la bienvenue pour ajouter un nom de fleur dans mes paysages!

walkingthedog a dit…

c'est avec grand plaisir que je te réciproque ta visite.
Merci.