13.11.09

.






Les brumes du passé c'est l'oubli, les brumes de l'avenir c'est l'incertitude....
Alors, trouvons de l'enchantement dans celles du présent
.

16 commentaires:

alterdom a dit…

gracquabces danseuses immobiles
à la grâce nipponne régalent
l'oeil d'un velours sans égal et subtil

alterdom a dit…

désolée,
par un tour de passe passe inconnu
le sésame pour publier s'est immiscé
dans le précédent comment taire :
"gracquab" ne faisait pas parti de mon propos!

ruma2008 a dit…

Cela ressemble au pin noir d'Extrême-Orient.
Elle est belle forme.

Merci.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Merci pour ces superbes photos super l'effet

Mitch a dit…

Comme dans un film de Yasujiro Ozu ou d'Akira Kurosawa. Photos pleines de mystère et de poésie. Très beau

juillev a dit…

Alterdom; ... :) :)!

ruma: Ces photos ont été prise à Hakone au Japon eu Aout dernier

France: Merci!

Mitch: Tant mieux si j'ai réussi à transcrire l'ambiance japonnaise!

toutaubord a dit…

Le présent c'est le passé et l'avenir, c'est le moment du risque c'est le moment du choix, c'est le meilleur moment pour croire à tout. Ne pas attendre, agir.Moi aussi je t'aime. Bises

toutaubord a dit…

Moi aussi je t'aime par tes mots.

Chr. Borhen a dit…

Je débarque sur votre site... Et je me dis que même dans les brumes les plus opaques vous (nous) délogez d'incroyables pépites... Je reviendrai.

Rénica a dit…

Les brumes se dissipent toujours à un moment donné pour laisser place au soleil...Tout simplement superbes ces photos et ces arbres ! C'est où ?

Rénica a dit…

désolée j'ai lu trop vite les coms précedents...j'ai la réponse à ma question...

juillev a dit…

Thierry ... Et trouver les mots pour voir la lumière dans la brume

Merci Christophe et bienvenue dans mon monde!

Coucou Renica! Il y avait trop de nuages pour voir le Mont Fuji mais j'ai pu apprécier la beauté du paysage dans la brume

La Marquise a dit…

Enchantement, c'est le bon mot !

Bérangère a dit…

il est 8.48 am et me voilà comme par magie transportée au japon...Je rêve d'y retourner ! Merci

juillev a dit…

Enchanter une Marquise, quel honneur!

Coucou Bérangère! Heureuse de te revoir!

Dualidad Involuntaria a dit…

C’est l’incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume...