4.10.10

.

....
Elle en a fait des voeux ....si souvent. Elle en à fait des rêves, attentive à des signes comme ces pensées magiques confiées au ciel par les enfants qui pensent qu'il suffit de croire très fort aux choses pour les faire arriver. Elle traque le signe pour que ses désirs s'accomplissent, elle compte les dalles des trottoirs, elle esquive les barreaux des échelles, fuit les chats noirs et les miroirs brisés. Elle provoque les hasards, les rencontres, elle s'arrange pour faire coïncider les coïncidences.
Elle traque le signe car le langage est trop plein de contradictions et de paradoxes. Petits arrangements avec la réalité. Elle sait qu'on ne sait rien, alors elle préfère croire que savoir.
.

4 commentaires:

alterdom a dit…

j'adore ce post, Eveline,
ton texte, tendre et drôle nous ressemble
et dans son miroir j'ai retrouvé ma foi d'enfant
dans les prières aux étoiles, au blizzard,
aux micro évènements qu'on voudrait nommer magie...Merci!

Trub a dit…

Et puis un jour on arrête de rêver. Au début ça fait mal mais après on décide que la réalité doit ressembler à ces rêves qu'on faisait. Ou du moins s'en approcher parce que finalement une vie ça ne suffirait pas. Pour rêver et agir.

Minijupe a dit…

Alors faut qu'on s'explique toutes les 2 !!!

J'en fais quoi de mon trèfle à 4 feuilles que je voulais mettre sur mon blog ???

juillev a dit…

Alterdom: ... Il suffit d'y croire

Trub: La réalité comme un rêve ...oui

Mini: Et en plus je l'ai trouvé vers chez toi!