24.7.11

.


S'il te faut des trains pour fuir vers l'aventure
Et de blancs navires qui puissent t'emmener
Chercher le soleil à mettre dans tes yeux
Chercher des chansons que tu puisses chanter
Alors...

S'il te faut l'aurore pour croire aux lendemains
Et des lendemains pour pouvoir espérer
Retrouver l'espoir qui t'a glissé des mains
Retrouver la main que ta main a quittée
Alors...

S'il te faut des mots prononcés par des vieux
Pour justifier tous tes renoncements
Si la poésie pour toi n'est plus qu'un jeu
Si toute ta vie n'est qu'un vieillissement
Alors...

S'il te faut l'ennui pour te sembler profond
Et le bruit des villes pour saouler tes remords
Et puis des faiblesses pour te paraître bon
Et puis des colères pour te paraître fort
Alors...

Alors tu n'as rien compris

J.Brel
.

7 commentaires:

Pom a dit…

Je ne connaissais pas ce texte. C'est tout simplement MAGNIFIQUE!
Merci de le partager avec nous :-)

Rénica a dit…

Moi non plus je ne connaissais pas ce texte qui me parle bien ! merci

David V a dit…

En effet, c'est un texte vraiment magnifique!

Video Net You a dit…

Thanks

juillev a dit…

Merci à tous pour votre passage!

alterdom a dit…

Somptueues ces paroles du grand Jacques,
Merci Evelyne!

Sophie and la family a dit…

Magnifique.
Ca m'a fait pensé à une chanson de
Félix Leclerc:

Mon Fils

Mon fils, pour qui je donnerais mes bras
Pour qui je donnerais mes yeux, je crois
Pour qui un jour ma femme a pleuré
De douleur et de joie
Si au fond je ne te connais pas
Ne deviens pas le traître pour moi
Mon fils, je ne me battrai pas...

Personne ne vit ta vie pour toi
C'est que ton reflet dans la glace
Personne ne te pardonnera
Personne n'aura mal à ta place
Personne ne sentira le froid
Au fond de ton coeur quand tu passes
Personne ne vit ta vie pour toi

Mon fils, toi qui devras porter mon nom
Fasses que ce soit pour le bien
Et qu'un jour ce soit ma raison
D'être fier de porter le tien
Si les chemins que tu choisis ne sont pas ceux
Que j'aurai pris
Mon fils, écoute je t'en prie

Même ces femmes qui t'ont aimé
N'ont mal que pour elles quelques fois
Personne ne pourra oublier
Ce que tu auras fait de toi
Ce que tu auras mérité

Personne ne vit ta vie pour toi
Tu traceras seul le chemin
Ce n'est que toi qui choisiras
s'il seras le mal ou le bien
Tu seras le seul à payer
Ce que tu auras dépensé
Personne ne vit ta vie pour toi

Excellent blog!
Sophie