2.7.08

.

Retrouvé dans mes cartons cette ébauche réalisée il y a très longtemps, il s’agissait d’illustrer le temps qui avance

....La pointe de la grue du chantier d'a côté passe par instants devant le soleil et assombrit le ciel quelques secondes, symbole de cette sensation d’un devenir en marche parfois troublé par l’ombre qui s’impose fugitivement
.

4 commentaires:

DOWNLOAD a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

La grue est extraordinaire!! on dirait un tableau impressioniste genre Sisley ou Monet!!
superbe, comme d habitude
bon week end

Pascal a dit…

Pourquoi anonyme??? j'avais pourtant signé!!pascal

juillev a dit…

Pascal, il me semblait t'avoir reconnu!